9 françaises sur 10 achètent des cosmétiques BIO ou Naturels. Mais pas forcément en magasin BIO !

9 françaises sur 10 achètent des cosmétiques BIO ou Naturels. Mais pas forcément en magasin BIO !

Une étude Harris Interactive commandée par le label Slow Cosmétique montre que la cosmétique bio et naturelle a été adoptée par une très grande majorité des françaises…

Du 4 au 8 février 2022, Harris Interactive a mené une étude en ligne auprès d’un échantillon représentatif de la population française des femmes de 18 à 50 ans (selon la méthode des quotas). L’étude a démontré que la cosmétique naturelle, bio et la Slow Cosmétique avaient pris une place importante dans les comportements d’achats des françaises, tout en révélant que les lieux d’achats n’étaient pas forcément ceux auxquels on pense d’emblée…

COMMENT LES FRANÇAISES CONSOMMENT-ELLES LES COSMÉTIQUES BIO OU NATURELS ?

L’étude Harris Interactive commandée par le Label Slow Cosmétique nous apprend que 92% des Françaises de 18 à 50 ans achètent des cosmétiques naturels ou bio au moins une fois par an. Parmi elles, 59% le font au moins une fois tous les 3 mois.

Les Françaises déclarent acheter ces produits essentiellement dans les grandes ou moyennes surfaces (76%), alors qu’on pourrait penser que les magasins bio, internet ou les parapharmacies seraient des enseignes plus indiquées pour ce genre de produit. En réalité, seules 17% des Françaises fréquentent des enseignes / magasins bio pour acheter leurs produits cosmétiques. 41% des Françaises déclarent en acheter aussi en pharmacies / parapharmacies. Les enseignes e-commerce sont fréquentées par 25% des françaises pour ces achats.

UN ACHAT GUIDÉ PAR DES PRÉOCCUPATIONS SANTÉ SURTOUT.

L’étude a montré que les Françaises choisissent avant tout leurs produits cosmétiques sur des critères liés à la préservation de leur santé (47%). Le respect de l’environnement est un critère de choix moins important (17%). D’autres critères interviennent également, mais dans une moindre proportion.

Ainsi, malgré le contexte médiatique et politique qui en parle souvent : la production locale / le made in France ne motive que 8% des Françaises.

LE LABEL SLOW COSMÉTIQUE ?

Remis par l’Association Internationale Slow Cosmétique depuis 2013, ce label est le seul à examiner non seulement les formules, les process de fabrication, le sourcing des ingrédients, les emballages, mais aussi les allégations marketing ou encore le rapport qualité-prix.

L’INTÉRÊT POUR LA SLOW COSMÉTIQUE EST ÉLEVÉ.

8 Françaises sur 10 estiment que la démarche de l’association est intéressante. Cet intérêt est encore plus marqué chez les plus jeunes (18-24 ans). Les Françaises interrogées considèrent que ce label fait évoluer l’industrie cosmétique dans le bon sens (92% ), que les produits vendus avec le label Slow Cosmétique sont de qualité (90%) et que c’est un gage de confiance (88%). Elles sont une très large majorité à partager les valeurs défendues par le Mouvement Slow Cosmétique (87%).

Le label Slow Cosmétique met en lumière uniquement des producteurs de cosmétiques qui valorisent leur terroir ou les ingrédients naturels dans une logique familiale, artisanale et écologique. Préserver des savoir-faire ancestraux tout en créant de l’emploi et en innovant pour des cosmétiques vraiment naturels, c’est ce que font les 313 marques labellisées à ce jour, toutes des structures à taille humaine et au capital familial.

Le Label Slow Cosmétique est porté par + de 300 marques écologiques.

Comments are closed.